Une brève présentation de l’Université

L’Université des Etudes étrangères du Guangdong est une université de haut niveau relevant de la province du Guangdong, avec comme caractéristiques distinctives l’orientation vers l’internationalisation. Elle constitue un centre majeur de formation en Chine du Sud préparant les étudiant aux affaires internationales et aux recherches en langues et cultures étrangères, en relations économiques et commerciales avec l’étranger et en stratégies internationales. L’Université dispense un enseignement à 20 454 étudiants à temps plein de premier cycle, à plus de 2 000 étudiants des cycles supérieurs ainsi qu’à plus de 13 000 étudiants venus d’autres pays ou en formation continue.

Historique

L’Université des Etudes étrangères du Guangdong a été formée en juin 1995 par une fusion de l’ancien Institut des Langues étrangères de Guangzhou et de l’ancien Institut des Relations économiques et commerciales avec l’étranger de Guangzhou. Le premier, l’un des trois instituts de renommée des langues étrangères sous la juridiction directe du Ministère de l’Education, avait été créé en 1965, alors que le second, sous le juridiction directe du Ministère des Relations économiques et commerciales avec l’Etranger (le Ministère du Commerce d’aujourd’hui), avait été fondé en 1980 et faisait partie des premiers établissements chinois offrant un programme universitaire en économie et commerce internationaux. En octobre 2008, l’Institut professionnel des Finances et de l’Economie du Guangdong s’est intégré à l’Université.

Vue d’ensemble de l’Université

L’Université, située à Guangzhou, une des célèbres villes historiques et culturelles chinoises et le centre économique de la Chine du Sud, est composée de trois campus avec une superficie totale de 153 hectares. Le campus nord, qui couvre une superficie de 63 hectares, se trouve au pied nord de la Montagne aux Nuages blancs , le campus sud, avec une superficie de 73 hectares, se situe au sein de l’immense cité universitaire de Guangzhou et le campus Dalang, ayant une superficie de 17 hectares, est à Dalang, district de Baiyun à Guangzhou. L’Université bénéficie d’un bel cadre avec une merveilleuse verdure, un air frais, de petits ruisseaux et des ponts pittoresques.

Corps enseignant

Depuis sa création, l’Université a vu naître plusieurs savants de renom, tels que Monsieur Liang Zongdai, Monsieur Gui Shichun et Madame Li Xiaoju, qui s’y sont consacrés ardemment à l’enseignement et aux recherches, contribuant largement à l’accumulation spirituelle et culturelle de l’Université. Les enseignants sont actuellement au nombre de 1 173, parmi lesquels 48,3% sont professeurs titulaires ou professeurs adjoints, et 86,6% des enseignants ont eu un master ou un doctorat. L’Université est très fière de compter parmi ses enseignants un membre de l’Equipe d’évaluation académique sous la Commission des grades universitaires relevant du Conseil des Affaires d’Etat, 12 membres des Comités consultatifs pour l’enseignement auprès du Ministère de l’Education, 6 savants éminents bénéficiant de l’Indemnité spéciale du Conseil des Affaires d’Etat, 1 professeur distingué sélectionné par le Programme Baiqianwan de recrutement des talents au niveau national pour le XXIe siècle, 6 professeurs faisant partie du Programme de soutien aux talents pour le XXIe siècle du Ministère de l’Education, 1 revêtu du titre de Professeur éminent au niveau national, 6 revêtus du titre de Professeur éminent au niveau provincial, 1 professeur distingué figurant dans la liste de « Savants Zhujiang », liste déterminée par le gouvernement provincial, 9 Savants Yunshan, et 30 choisis par le Programme Qianbaishi de formation de talents au niveau provincial. Par ailleurs, l’Université bénéficie de la contribution apportée sous diverses formes par plus de 100 professeurs invités et engage plus de 60 experts étrangers de façon régulière.

Développement scientifique

Composée de 21 unités de formation et ayant un institut autonome sous sa juridiction (Institut du Commerce Nanguo), l’Université offre 56 programmes de premier cycle dans huit disciplines : littérature, gestion, droit, ingénierie, science, science d’éducation et art. Parmi ses 56 programmes, 8 sont classés au nombre des « Programmes nationaux avec des caractéristiques distinctives » et 8 au nombre des « Programmes prestigieux de la province ». Avec 14 langues étrangères proposées comme cursus aux étudiants, l’Université est la seule en Chine du Sud à offrir un enseignement d’une telle variété de langues. En 1981, l’Université s’est vu accorder le droit de conférer les grades de master et 1986, celui pour les grades de doctorat, devenant ainsi l’un des premiers établissements d’enseignement supérieur chinois à délivrer les diplômes de master et de doctorat depuis la reprise du recrutement des étudiants en master et en doctorat en Chine. L’Université a une unité de recherche et de formation d’excellence reconnue par le Ministère de l’Education et six unités d’excellence reconnues par le gouvernement provincial du Guangdong. Elle est en plus le siège d’une base de recherches post-doctorales. L’Université assure une formation doctorale avec son école doctorale intitulée Langues et littératures étrangères, qui couvre 7 sous-écoles doctorales dont chacune représente une filière de la discipline (comme langue et littérature anglaises, langue et littérature françaises, etc.). Elle assure également une formation de master avec ses 10 centres de formation de master qui couvrent chacun l’ensemble des filières d’une discipline, et 32 sous-centres limités chacun à une filière de la discipline. En plus, elle offre cinq programmes de master professionnel.

Etudiants

Guidée par sa devise « Intégrité, efficacité, universalité », l’Université a comme mission la formation de bons citoyens, une formation basée sur l’intégration des études dans une discipline et de la maîtrise d’une langue étrangère et qui a pour objectif de former des diplômés ayant un grand sens moral et une haute compétence professionnelle et forts en communication interculturelle et en créativité dans la pratique. Ils doivent être dotés d’une vision internationale, bien versés dans les normes internationales, toujours prêts à s’engager dans la coopération ou la compétition internationale, et avoir un sens de responsabilité sociale. L’Université est l’un des dix-neuf universités du monde entier qualifiées pour recommander des interprètes et traducteurs professionnels de haut niveau à l’ONU et le seul établissement d’enseignement chinois des langues étrangères à être retenu dans le programme « Campus d’Asie ». L’Université est d’ailleurs le siège du Centre de formation et de recherche pour les langues non-internationales d’Asie et d’Europe, et celui du Projet pilote d’innovation en mode de formation du personnel qualifié en commerce international, les deux désignés par le Ministère de l’Education. Selon les enquêtes de MyCos, un cabinet de conseil éducatif, pour la période de 2008-2011, l’employabilité et le salaire du départ de nos diplômés se trouvent au premier rang de tous les établissements d’enseignement supérieur chinois, y compris ceux classés dans la catégorie 985 et dans la catégorie 211. En 2010, le taux de l’emploi chez nos diplômés de licence et des cycles supérieurs atteint respectivement 99.02% et 98.45%. L’Université accueille les étudiants venus de plus de 20 provinces, régions autonomes et municipalités relevant directement de l’autorité centrale, et ceux de Hong Kong, de Macao et de Taiwan, tous dans la catégorie de recrutement au premier tour ou avant.

Recherches

L’Université est le siège du Centre de recherche en linguistique générale et appliquée à l’étranger, un des centres clés au niveau national pour les sciences humaines et les sciences sociales, et de 4 centres clés au niveau provincial, à savoir le centre de recherches en littératures et cultures étrangères, le centre de recherches en économie et commerce internationaux, le centre de recherches en traductologie et le centre de recherche sur les hommes d’affaires cantonais. Y sont aussi installés un centre clé au niveau municipal pour les sciences humaines et les sciences sociales : Centre de recherches sur le Commerce international de Guangzhou, et le Centre de recherches sur les stratégies internationales du Guangdong. L’Université a d’ailleurs mis en place un centre de recherches pour la sous-traitance de services internationaux. Quatre périodiques de renommée nationale sont publiés par l’Université : Langues étrangères modernes ; Etudes en économie et commerce internationaux ; Bulletin de l’Université des Etudes étrangères du Guangdong et Recherches sur les décisions stratégiques.

Coopération internationale

L’Université attache une grande importance à la coopération et aux échanges internationaux tous azimuts dans l’éducation en établissant des partenariats avec plus de 190 universités, établissements de recherche ou institutions culturelles de 32 pays ou régions, tels que les Etats-Unis, le Royaume Uni, la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, le Canada, l’Australie, le Japon, la Russie, la Malaisie, l’Indonésie, la Thaïlande, le Viêtnam, la Corée du Sud, le Chili, le Cuba, le Mexique, Hong Kong, Macao et Taiwan. L’Université a co-créé trois Instituts Confucius à l’étranger, respectivement à l’Université de Sapproro au Japon, à l’Université d’Etat Oural en Russie et à l’Université catholique de Santa Maria au Pérou.

Installations d’enseignement

Avec ses installations d’enseignement de pointe, l’Université se place au premier rang parmi les universités similaires de toute la Chine. Elle bénéficie d’un réseau de campus et d’une plate-forme de gestion bien avancés et possède deux laboratoires clés et quatre centres d’enseignement modèle au niveau provincial. La superficie totale de sa zone de laboratoires atteint 52 000 mètres carrés. Sa bibliothèque, avec 50 000 mètres carrés de surface totale sur deux sites, conserve 2,32 millions de livres chinois et étrangers, 1,7 million d’e-books, 3 114 titres de journaux et de périodiques, 80 banques de données académiques, et se dote d’un système intégré de gestion pour l’abonnement, la classification, la circulation de livres et l’accès aux collections dans 16 langues. L’actif immobilisé de l’Université s’élève à 2,5 milliards de yuan environ.

Perspectives

Suivant l’idée de « Formation générale et poursuite de l’excellence » et cultivant une ambiance de campus caractérisée par la diversité, l’agilité et l’élégance, l’Université s’efforce de rester ferme sur un développement de fond, d’accélérer les réformes et l’innovation et d’encourager vigoureusement l’internationalisation des enseignants, des étudiants, de la recherche et de la gestion afin de devenir une université de haut niveau avec des caractéristiques distinctives d’internationalisation, revêtue d’une excellente qualité et jouissant d’une très bonne réputation.

(Selon les données statistiques du 31 octobre 2011)